Actualités

21 septembre 2017 - 21 septembre 2017

Tourisme, arme de destruction massive : à voir : l'article de JM Harribey (20/09/2017) sur le blog d'Alternatives économiques


21 septembre 2018 - 21 septembre 2019

Journée mondiale de la bibliodiversité, la Déclaration internationale des éditrices et éditeurs indépendants sur www.alliance-editeurs.org


24 novembre 2018 - 24 novembre 2018

Cécile Voisset-Veysseyre, auteur de "Guy Hocquenghem, la révolte" à la librairie La gryffe le samedi 24 novembre à Lyon

librairie la Gryffe, rue Sébastien Gryffe, Lyon



26 avril 2019 - 26 avril 2019

Conférence-lecture sur le facteur Cheval le vendredi 26 avril 2019 à 18h30 à la librairie Publico

Valère-marie Marchand, auteur de l'ouvrage "le sable des chemins, sur les pas du facteur Cheval" présentera son ouvrage, avec la participation des comédiens Michèle Venard et Christian Fischer-naudin.

Librairie Publico, 18h30, 145 rue Amelot, 75011 Paris

Voici le podcast pour réécouter une émission sur Art District sur le Sable des chemins :
http://artdistrict-radio.com/podcasts/art-interview-rencontre-valere-marie-marchand-1162



Recherche














La colonisation
La colonisation

suivi du Massacre d'Ambiky par Paul Vigné d'Octon



parution 24 janvier 2019


Date de parution : janvier 2019
ISBN : 978-2-84978-054-1
Format :10,5 X 16,5 cm
Rayon : histoire, colonisation, décolonisation
64 pages
7 €


La colonisation

La colonisation et la décolonisation restent au XXIè siècle des sujets controversés, souvent méconnus, voire tabous. Dans "la colonisation", texte publié en 1912, l'anarchiste communiste Jean Grave dénonce les rapports de domination entre "civilisateurs" et colonisés, proches selon lui des rapports de production existant alors entre bourgeoisie et ouvriers. En deuxième partie, le massacre d'Ambiky en 1897 à Madagascar, relaté par Paul Vigné d'Octon, extrait de son livre La Gloire du sabre, évoque la violence des colonisateurs à l'origine de la conquête de ces territoires.

Jean Grave (1854-1939) a dirigé la revue Les Temps nouveaux lancée par Pierre Kropotkine et Elisée Reclus.

Paul Vigné d'Octon (1859-1943) a été médecin au Sénégal et en Guinée avant de se consacrer à la politique et à l'écriture à partir de 1889. Il est l'auteur également de La Sueur du burnous.