Actualités

21 septembre 2019 - 21 septembre 2020

Journée mondiale de la bibliodiversité, la Déclaration internationale des éditrices et éditeurs indépendants sur www.alliance-editeurs.org


12 février 2020 - 12 février 2020

Conférence de Jean-Paul Loubes le 12 février au centre Théodore Monod à Colmar

autour de son ouvrage "Tourisme, arme destruction massive"

Le 12 février au centre Théodore Monod, rue Gutenberg, à 20 heures.



13 novembre 2020 - 15 novembre 2020

Sextant au salon de l'Autre livre du 13 au 15 novembre 2020, espace des Blancs Manteaux, Paris 4e
  • vendredi 13 novembre 2020 de 14h à 21 heures
  • samedi 14 novembre 2020 de 11h à 21 heures
  • dimanche 15 novembre 2020 de 11h à 18 heures

48, rue Vieille du Temple, 75004 Paris



Recherche














la Route de Samarcande
la Route de Samarcande

Date de parution : 2008
ISBN : 978-2-84978-023-7
une trentaine en couleur
Format :140X210 cm
112 pages
16 €


Le livre :
Mais qui est Stas ? Entre les légendes de l'Orient, ses récits à faire dresser les cheveux sur la tête, et la réalité post-soviétique d'une république d'Asie centrale, le personnage de Stas se fraye un chemin parce qu'il faut bien continuer. Il y a des odeurs de bouillon de poule et des relents de KGB finissant dans ce récit où l'on avance sur une frontière floue entre la fiction et la réalité. Ici, nous prenons une leçon d'histoire et là, nous rencontrons un personnage de roman. Des villes désertes le soir, où l'on croise des soldats poussant des barrières de contrôle routier et de belles femmes blondes en chapkas. La Russie d'avant ? Pas si simple. Il y a aussi les coupoles bleues de Samarcande, les rendez-vous furtifs sur les remparts de Kiva et des conciliabules inquiétants dans le Harem Bleu. Dans la lignée des Bouvier, Cendrars, White, c'est un regard particulier sur le monde, un regard de poète ethno-archéologue, que nous offre l'auteur, sur des contrées balayées par l'histoire contemporaine.


Auteur :
Jean-Paul Loubes poursuit depuis une vingtaine d'années un vaste parcours de l'espace asiatique, de la Terre jaune dans la Chine de Segalen jusqu'aux déserts d'Asie centrale. Architecte et anthropologue, il vit et écrit sur la côte atlantique à Andernos et enseigne à l'Ecole d'Architecture de Bordeaux ainsi qu'à l'EHESS (Paris).

Vincent Dubourg est photographe et réside à Pau. Il a travaillé sur les hommes et les paysages des montagnes pyrénéennes avant de voyager en Chine et en Asie centrale.