Actualités

21 septembre 2017 - 21 septembre 2017

Tourisme, arme de destruction massive : à voir : l'article de JM Harribey (20/09/2017) sur le blog d'Alternatives économiques


21 septembre 2018 - 21 septembre 2019

Journée mondiale de la bibliodiversité, la Déclaration internationale des éditrices et éditeurs indépendants sur www.alliance-editeurs.org


24 novembre 2018 - 24 novembre 2018

Cécile Voisset-Veysseyre, auteur de "Guy Hocquenghem, la révolte" à la librairie La gryffe le samedi 24 novembre à Lyon

librairie la Gryffe, rue Sébastien Gryffe, Lyon



26 avril 2019 - 26 avril 2019

Conférence-lecture sur le facteur Cheval le vendredi 26 avril 2019 à 18h30 à la librairie Publico

Valère-marie Marchand, auteur de l'ouvrage "le sable des chemins, sur les pas du facteur Cheval" présentera son ouvrage, avec la participation des comédiens Michèle Venard et Christian Fischer-naudin.

Librairie Publico, 18h30, 145 rue Amelot, 75011 Paris

Voici le podcast pour réécouter une émission sur Art District sur le Sable des chemins :
http://artdistrict-radio.com/podcasts/art-interview-rencontre-valere-marie-marchand-1162



Recherche














De l'action directe
De l'action directe
traduit et présenté par Yves Coleman

Date de parution : 2010
ISBN : 978-2-84978-030-5
Format :105X165 cm
64 pages
6 €


Qu'est-ce que l'action directe ? Féministe et anarchiste américaine, Voltairine de Cleyre (1866-1912) démonte avec éloquence le malentendu, diffusé par les pouvoirs politique et médiatique, qui identifie l'action directe à la violence contre la vie et les biens des personnes.
" Toute personne qui a pensé, ne serait-ce qu'une fois dans sa vie, avoir le droit de protester, et a pris son courage à deux mains pour le faire ; toute personne qui a revendiqué un droit, seule ou avec d'autres, a pratiqué I'action directe. "
Le souffle de ce texte publié en 1912 n'a rien perdu de sa vigueur. Les Increvables, collection des éditions du Sextant, rassemblent des textes brefs issus des grands débats d'idées du XXe siècle. 

Il est préfacé par Yves Coleman.